Accueil Section Blog Nos réponses sur l'éolien industriel Pourquoi tant de volonté à installer des éoliennes ?
Pourquoi tant de volonté à installer des éoliennes ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Dimanche, 21 Décembre 2008 01:19

Les éoliennes rapportent beaucoup d’argent à ceux qui les installent, car EDF est obligé d’acheter le courant produit à un prix bien supérieur au coût de revient SI la zone où sont installées les machines est classée “Zone de Développement de l'Eolien” (ZDE).
Pour information, ENERTRAG refusera de réaliser le projet si la zone n’est pas classée “ZDE”, simplement car il ne sera plus rentable pour eux. Développement Durable ou logique financière ?

Les Ventilacteurs évaluent le budget des 8 éoliennes de Gourgé à 20 000 000 euros, soit 130 000 000 de Francs.

La commune de Gourgé touchera une partie de la taxe professionnelle qui profitera surtout à la Communauté de Communes du Val de Thouet. La répartition évoquée lors du conseil municipal de novembre 2008 est de 50% minimum pour la commune. A ce jour, personne ne connaît les montants qui seront réellement touchés, car il faut déduire certaines subventions auxquelles la ville n’aurait alors plus droit. 

Pourquoi la Commune de Gourgé ne demande pas à un autre promoteur éolien un contre projet comme cela se fait dans d’autres villes ?
D’autres installateurs d’éoliennes proposent de meilleurs prix de location des terres (5000euros/an), ils proposent aussi d’entretenir eux mêmes les accès. Ils proposent aussi de financer des travaux de construction, aménagements qui profitent à tous les habitants de la commune. Mais maintenant, il est trop tard, La commune a encouragé les propriétaires à signer des baux avec Enertrag, empêchant tout autre promoteur de présenter une contre proposition au même endroit.

Comme le précise justement le Président du Pays de Gâtine Gilbert Favreau, l’éolien est un “effet d’aubaine”.

Les éoliennes s’installent car il y a de l’argent à gagner. Tous les grands groupes industriel s’engoufrent dans l’aventure pour profiter de cette manne financière. On y trouve les distributeurs d’électricité EDF, SOREGIES (ex SIEDS), des industriels du nucléaire comme AREVA, mais aussi tous ceux qui se prétendent “verts” et qui s’occupent de notre environnement : VEOLIA, SAUR, mais aussi le groupe EIFFAGE, SEIMENS, ALSTHOM... Les banques créent leurs filiales spécialisées dans le financement de parcs éolien, dont Unifergie, filiale de Crédit Agricole Leasing.   

Mise à jour le Dimanche, 21 Décembre 2008 01:25